Des semences de maïs jaune à haut rendement pour lutter contre Ebola

OLYMPUS DIGITAL CAMERAL’Alliance pour la révolution verte en Afrique (AGRA) a offert au Libéria des semences de maïs jaune à haut rendement ce lundi 15 décembre 2014. Selon le communiqué distribué par l’African Press Organization, ce don qui vise éviter « que l’épidémie de fièvre à virus d’Ebola se dégénère en une crise alimentaire », indique Agnes Kalibata, présidente de l’AGRA.

Bien que largement tributaire de l’agriculture, le Libéria a longtemps souffert des échecs des politiques publiques dans ce secteur. Une situation qui s’est profondément empirée du fait de l’impact négatif de l’épidémie de la fièvre à virus d’Ebola. La peur de la maladie a poussé de nombreux agriculteurs à abandonner leurs champs.

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il convient de s’interroger sur la justesse de l’initiative d’AGRA. Quel peut bien apporter une initiative qui consiste à distribuer gratuitement des semences à haut rendement, s’il n’y a plus personne dans les champs ? Le risque est grand que ces semences servent à une consommation directe et immédiatement plutôt qu’à leur utilisation pour les cultures.

Au-delà de la justesse de l’initiative qualifiée « d’innovatrice », c’est la quantité qui interpelle. Dans le communiqué, il fait état de 50 millions de tonnes pour ce seul pays de moins de 5 petits millions d’habitants !!! Chose impossible, car le continent africain dans son ensemble ne produisant que 11 millions de tonnes de maïs (de consommation) par an. D’où viendraient donc donc ces 50 millions de tonnes de semences de maïs jaune à haut rendement ?

Quoi qu’il en soit, les sociétés semainières privées promues par AGRA sur le continent africain ont des raisons de se frotter les mains.

Inoussa Maiga

Consultant dans les domaines des médias et la communication participative pour le développement, je m'investis pleinement dans les questions de développement agricole et rural.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :