Les étuveuses de riz de Bagré, championnes en agribusiness (Vidéo)

Au centre d’étuvage de riz de Bagré, dans le centre-est du Burkina Faso, un groupe de femmes s’activent. Elles ont une commande importante à honorer. Le client ? La Société Nationale de Gestion des Stocks de Sécurité Alimentaire, la SONAGESS.

Créée en 2010, l’Union des étuveuses de riz de Bagré compte 460 femmes. Celles-ci sont réparties dans 18 groupements qui se relaient chaque jour au centre d’étuvage, une unité complète de transformation du riz produit localement.

Par son dynamisme, cette union a su créer des liens durables avec le marché et travaille de sorte à faire de l’agriculture une source de revenu solide et une entreprise beaucoup plus profitable et enrichissante pour ses membres. Avec la solidarité comme valeur fondamentale.

Les étuveuses de Bagré bénéficient d’appuis multiples de partenaires au développement. Mais avant tout, elles comptent sur leur capacité interne à se transformer.

Inoussa Maiga

Consultant dans les domaines des médias et la communication participative pour le développement, je m'investis pleinement dans les questions de développement agricole et rural.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :